humeur poétique

26 juillet 2019

Faites des gosses

Publié par Franck Sinoir dans Non classé

Les jours de grands textes
Quand le verbe s’affole
Quand s’exibent sans complexes
Les bouteilles d’alcool
C’est pas moi qui rigole

Quand le monde se consume
En ce lieu d’infortune
Que ce corps qui balance
Rythme sa déchéance
C’est pas elle qui rigole

Quand tout est prétexte
À ce que giffles volent
Que tout est complexe
Que la tendresse racole
C’est pas lui qui rigole

Quand ses moments d’absence
Nous rendent furibonds
Qu’à force d’insolence
S’effacent les pardons
Ç’est pas nous qui rigole

Quand arrive le matin
Délivrée mais chagrine
Que la détresse vient
Quelle se trouve chafouine
C’est pas l’autre qui rigole

Quand libérée enfin
Qu’elle devient câline
Et qu’espérer demain
Nous la montre divine
Plus personne ne rigole

Quand ces moments arrivent
Que s’efface déprime
On est heureux ici
À fêter l’orpheline
C’est le monde qui rigole

Quand pour elle nous sommes seuls
Quelle nous protège des rosses
C’est l’amour qu’on endosse
Et l’autre qui gueule
Putain faites de gosses!
Devine qui rigole ?

13 juillet 2019

J’étais un homme

Publié par Franck Sinoir dans Non classé

J’avance,
J’avance à reculon
J’avance triste et doux
Mes yeux disent attention
Mes yeux sont ceux d’un fou
Mais J’avance, c’est pas la question
D’ailleurs c’est quoi la question ?

Je les ai vu eux
Je les ai bien connus
Ils se disent heureux
Ils sont pourtant perdu
À croire en des chimères
On ne va pas bien loin
Faut vivre sa vie mon frère
Faut vivre sans baratin

Moi…
j’ai voulu changer de port
J’ai voulu changer de nom
Laisser derrière mes tors
Laisser naître passion
Mais à quoi bon,
C’est pas une solution
D’ailleurs c’est quoi la solution?

Bien sûr,
Pour fuire ses pères.
Pour fuire ses maux
À chacun ses prières
A chacun ses défauts
Mais pas baisser les bras
Non, faut pas baisser les bras
Faut pas perdre tout ça
Mais c’est quoi tout ça?

Alors
Autant tout  foutre en l’air
Autant fuire raison
Descendre sous terre
Descendre pour de bon
Alors peut-être,
Peut-être comprendrai-je

Peut-être, qui sait

La vie fêterai-je
La vie et ses méfaits.

En attendant j’avance
J’regarde passer les gens
Mais je suis comme effacé.

13 juillet 2019

Le soleil s’est couché

Publié par Franck Sinoir dans Poèmes tristes

Le soleil s’est couché
Chassant le crépuscule
Il ne fait pas nuit noire
Ça ne devrait plus tarder.

Dans cette pièce sans verso
Plus de place pour le doute
L’amour est un fardeau
Qu’il faut rendre coute que coute

Oh mère nature
Qu’as tu fait de ton enfant
Lui qui jadis si pure
Et plein de talent

Au loin j’entends chanter les morts
Clamer leur triste refrain
Que l’âme quitte le corps
Qu’il se repose enfin

Dehors, le monde se fige
Le message est passé
Tous sont pris de vertige
Pas question de reculer

Je sais qu’il faudra des heures
Pour étancher les larmes
Des cris et des fleurs
Pour rendre les armes.

L’aube se lève
J’entends pleurer au loin
Dans l’arbre monte la cève
Les cloches sonnent ce matin.

24 janvier 2012

Pour Nous

Publié par Franck Sinoir dans Non classé

C’est entre gris et noir,
A l’aube d’un nouveau jour
Qu’il te faudra puiser
A la source des maux.

Refaire tous ces chemins
Qui t’ont menés si loin,
A force de labeur.

Dérisoires épreuves.

Et malgré les peines,
Et malgré les peurs,
Les larmes de joie,
De douleur.

Vivre libre enfin.

Parce que c’est toi,
Parce que c’est moi,
Et parce qu’il le faut.

21 avril 2009

Humeur poétique

Publié par Franck Sinoir dans Non classé

Ça fait longtemps déjà

Que je cherche les mots,

Ceux qui mènent au delà

Des simples idéaux.

 

 Je les souhaite chaleureux,

Délicats et joyeux,

Qu’ils puissent assouvir

Le moindre de vos désirs;

 

 Syllabes de tendresse

En lettres de bonheur,

Verbes de caresse

A offrir comme fleurs.

 

  Mais s’ils me viennent muets

Je m’en contenterai,

A bien y réfléchir,

 

Qu’importe s’ils communiquent,

Écrire pour ne rien dire

N’est pas problématique…

 

 

Écrire, c’est partager ses émotions sans être obligé de les justifier,

 laissez moi donc un petit commentaire avant de sortir de mon esprit,

j’en serai très honoré…

Franck

 

 

 

Tous les poèmes présents sur ce blog sont protégés par copyright.

: http://www.copyrightfrance.com/phtml/p_logo1.php

3d481951.gif

 

sarah55000 |
onemesis |
DOUALA LA RONDE DES POETES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | migwenn
| l'amour est un tout qui ne ...
| Mon petit nuage